La Plume CASCAIS - Limoges Country Chapter

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Carnet de voyageur                        MIGRAÇÃO EM CASCAIS …… (Migration en Cascais)                        20/06/2019
                                                    
Migration en Cascais, c’était effectivement une migration, pour notre Chapter de Limoges, on a répondu présent pour cette concentration, pour aller à Cascais au Portugal, juste à côté de Lisboa, une balade de 1 400 Km, aller, quand  même ! Avec une équipée de 12 motos
et 17 Bikers et Bikeuses HD ….. Beau convoi.
 
Pour le voyage aller, on est passé par le pays basque, St jean de Luz, autoroute, autoroute, on n’avait pas le temps de flâner,
juste de voir et mettre en mémoire certains paysages de la région, coté Basque, on avait des taches de vert clair, vert foncé, vert médium, avec quelques touches de blanc, là-haut, pour symboliser les maisons dans les montagnes, avec le soleil qui se levait, on avait presque l’impression d’être devant un tableau de Monet ou Nicolas de Staël, selon le soleil, ou l’humeur …… Côté Espagnol, la route était ensoleillée, mais un peu grillée et dénudée, on roule, on roule, on avale le bitume pour arriver au nord Portugal, les poses essence, ou pipi, toujours sympas, Jour 1 Francia + pays Basque….. Jour 2 España …….Jour 3 Portugal, avec les poses repas du midi,
un chouia pittoresque et régional, super et superbe ambiance pour la tablée de bikers …
 
On est arrivé à Cascais ! Avec des étapes de 550 bornes, c’est du Run de pros, quoique si on pouvait faire des poses tous les 120 ou 130 bornes, on pourrait se dégourdir les doigts de pieds, et se parler un peu plus, parce que se parler en moto …. Pas très commode ?
 
Les hôtels trouvés sont très corrects pour des Bikers Voyageurs, les ambiances sympa, les arrivées en étape sympa, visite de certaines villes, pour certains, St jean de Luz avec son port et ses ruelles,  Salamanca, avec sa Plaza  MAYOR du XVIII éme et sa Cathédrale du XII éme, ou il y fait bon au soleil couchant pour boire une cerveza bien fraiche, sous les regards des cigognes, sur leurs cheminées,
tout là-haut, le soir aux repas, même ambiance, même avec la fatigue, merci à tous. On continue, on roule …sur la route, plus on approche du lieu de messe, plus on se fait doubler par des groupes de motards Europe en Migration également.
 
Ça y est on est à Cascais !!!! En parking à l’hôtel, (hôtel grande classe, comme à LA, avec des colonnes, des piscines, Bravo merci Chef !  Tous les bikers défilent devant l’hôtel pour se garer, c’est là que le terme Migration prend son sens, on a vu toute l’Europe passer, des Turcs avec leurs fanions et leur musique (pas trop Rocky..) des Russes, des LT de Vilnius, (5 000 Kms en 3 jours et nuits, no stop, des malades !!!) des British, des Suisses, des Français …Mais tous ces Bikers sont là pour la Concentration, comme nous, alors on y va.
 
On va sur le site pour prendre nos repères, le site est très bord de mer, gratuit ! Avec ses stands HD, son podium, sa musique, ses bars, ses restos, et ses visiteurs HD en migration, on a tout rencontré, des HD de Paris et des HD du Pays Basque, déjà vus, en visite
à Limoges, retrouvailles, des HD de toute l’Europe, Irlande, Napoli, Pologne, Allemagne, Norvège, Malte, Slovénie, Moscou,
même des Portugais, normal !  Même une voyageuse du Canada, qui a rencontré Pierre avec son side car, tout là-haut chez les cousins Canadiens, super !
 
Ambiance Harley Bikers  Copains !  Chacun vaque, discute, rencontre, RESPECT ! Chacun achète des souvenirs ou se repose,
ou se désaltère….. Il fait chaud ! Chaud !
Ambiance Harley’s boys bikers, comme pour Elia Kazan et ses Kazan’ boys, avec Marlon Brando, James Dean and  c°,
sans discours de focul, pas de discours de politicars, une AMBIANCE de chez AMBIANCE !!
 
Les soirs, on se retrouve tous dans les restos de Cascais pour manger la « BACALHAU » grillée ou autre, avec le Rosé Piscine ( !)
Des soirées « AU CHAAAAAPTER « très festives, mais dodo quand même après,  les 2 jours passent, avec la visite de LISBOA,
et ses sabots, nous, en France, on a les gilets jaunes, la police portugaise a les SABOTS JAUNES, LISBOA 69 !! Vous connaissez ?
Après le site, la Parade, plus d’une heure 15 de défilé le long de la plage pour les bikers avec sirènes, drapeaux, SUPER … Mémoire !
 
On passera la dernière soirée dans un resto « LA PLAGE » super ambiance, face aux vaguettes de l’Océan … en face de l’hôtel,
sur la plage, avec ses poulpes « Jurassique Park » ses brochettes de crevettes ou de poissons, et toujours avec le Rosé Piscine (!!!!!)
Dodo, demain on repart, retour des migrateurs, les cigognes restent, nous on reprend la route. Décollage 8h30, avec plein de souvenirs dans la tête, direction VERIN, Espagne, 540 km de bitume chaleur, on est en Galice, mais pas le meilleur coin de la Galice …..
Avec des passages de routes dans les canyons et Rio del ...  Très agréables, belles routes, sans trop de circulation, IMPEC.
C’est dimanche soir, en Espagne, mais on trouve quand même un p’tit resto qui veut bien nous prendre …11€ par tête ….. Festif. ..
 
Le lendemain Lundi, la plus grande étape 650 km, avec le soleil, décollage 7h30, à la fraiche, et le retour de la circulation sur la fin de trajet, c’est le retour dans la civilisation, il faut y passer, dommage on était bien, là-bas.
Le soir, dernière étape dans notre hôtel de St Jean de Luz, le DONIBANE, calme,  très sympa, le personnel très gentil, la piscine
très bien, y en a même qui sont allés se tremper, pendant que les autres profitaient du rosé PISCINE, ou autre ……
 
Très bonne soirée, c’est le final, demain Casa, 1 semaine de potes, de HD, de Chapter, de rigolades, de bonne Humeur,
pas de problème, tout le monde est rentré au complet, en bon état, certes un peu usé, quand même, mais Bravo !
Juste un petit problème de batterie, un problème de pompe, quelques problèmes de sabots jaunes, pour le reste…que nenni…. !
 
1 semaine de roule, avec beaucoup de Kms, en groupe, en convoi, sans incident, faut le faire, c’est bien, c’est dur, mais c’est fait et bien.
 
A surveiller quand même, pour ceux qui n’ont pas l’habitude, quand on roule en convoi, chacun doit respecter les règles,
Pas de zig zag, pas de yoyo, chacun doit respecter et garder sa place, sa ligne, sa distance, Sécurité !
D’ailleurs, on sait pourquoi notre Jacky National mange autant, j’ai compris……
Il fait le Double de Kms !  Sur 2 ou 3 voies …. ! (Lol) ….. !
Bravo à tous, bravo les filles, belle migration au soleil.
Prenez soin de vous, merci pour ce Run de 3 000 bornes avec vous.
 
Banzai …….. 万歳 !!!!
Voyage, voyage
 Laplume                      
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu